Comité d’organisation • Organising committee

Louise Barrière

Louise Barrière is a PhD Candidate in Popular Music and Performing Arts. She studies punk-feminists festivals in France and Germany as a case study of political and artistic cultural transfers. She is interested in cultural studies, popular music studies, gender studies and the history of feminist movements. Some of her previous or current other research projects have also investigated the local punk scenes of North-Eastern France, as well as queer-feminist mediations of metal music. She also teaches ethnomusicology and research methodology to undergraduate students in music theory and performing arts. Besides her academic work, she has played guitar in an all girl post-punk band, enjoys experimenting with audio cassette tapes, organizes music shows and has been involved in several feminist and queer collectives.

Mélodie Marull

Mélodie Marull est docteure en Arts Plastiques. Son travail de thèse s’est porté sur l’analyse des corporéités dans l’œuvre de Pierre Molinier dont elle propose notamment une lecture queer. Ses travaux, situés dans le cadre de la théorie plasticienne s’ouvrent également sur la notion d’histoire de l’art comme pratique émancipatrice via les archives, l’art et l’activisme LGBTIQ. Elle est affiliée au CREM. Son dernier article, « L’e pris dans l’o : la multiplicité en soi dans l’œuvre de Claude Cahun et ses échos dans la création contemporaine » a été publié en 2020 aux ÉPURE (Éditions et Presses universitaires de Reims).
Ses activités de recherche et d’enseignement s’adossent à une pratique des arts plastiques affirmée par plusieurs participations à des expositions et événements artistiques.

Comité scientifique • Scientific Committee

Karine Espineira

LEGS – Univ. Paris 8

Isabelle Gavillet

CREM — Univ. Lorraine

Olivier Goetz

2L2S – Univ. Lorraine

Claire Lahuerta

CREM – Univ. Lorraine

Xavier Lemoine

Xavier Lemoine is Associate Professor of American studies at the Gustave Eiffel University. His research focuses on queer theater and performance in the United States, and on postmodern identities and representations (sexuality, gender, race, class, multimedia, hybridity). He worked as an assistant director (Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique in Paris, Théâtre du Soleil, Jeune Théâtre National) and translator (Baltimore Waltz by Paula Vogel). He has published in peer-reviewed journals (Études anglaises, Horizon/Théâtre, Coup de Théâtre, GRAAT On-Line) and edited collections (PU de Bordeaux, Rodopi, CSP). He also publishes in mainstream publications (Les Nouveaux Cahiers de la Comédie Française, Le Magazine Littéraire) and journals book or theater reviews (RFEA, Miranda, Theater Research International). He is the coeditor of Understanding Blackness Through Performance: Contemporary Arts and the Representation of Identity (Palgrave Macmillan, 2013). He is currently writing a book on queer theater and performance counter-canon formation.


Xavier Lemoine est Maître de conférences d’études américaines à l’Université Gustave Eiffel. Ses recherches portent sur le théâtre et la performance queer aux États-Unis, et sur les questions d’identités et de représentations postmodernes (sexualités, genres, race, multimédia, hybridité). Il a aussi travaillé comme assistant à la mise en scène (Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, Théâtre du Soleil, Jeune Théâtre National) et traducteur (The Baltimore Waltz de Paula Vogel). Ses travaux sont publiés dans des revues à comité de lecture (Études anglaises, Horizon/Théâtre, Coup de Théâtre, GRAAT On-Line) et dans des ouvrages collectifs (PU de Bordeaux, Rodopi, CSP). Il publie épisodiquement dans des publications grand public (Les Nouveaux Cahiers de la Comédie Française, Le Magazine Littéraire) et spécialisés des critiques d’ouvrages ou de spectacles (RFEA, Miranda, Theater Research International) Il a codirigé l’ouvrage Understanding Blackness Through Performance: Contemporary Arts and the Representation of Identity (Palgrave Macmillan, 2013). Il rédige actuellement un ouvrage sur la constitution d’un contre-canon des spectacles queer.





Maria Nengeh Mensah

UQÀM

Muriel Plana

Muriel Plana est Professeure en études théâtrales à l’Université de Toulouse – Jean Jaurès et directrice de l’unité de recherche LLA-CREATIS depuis 2018. Parmi ses publications : Théâtre et féminin. Identité, sexualité, politique (Editions Universitaire de Dijon, 2012), Théâtre et politique I. Modèles et concepts et Théâtre et politique II. Pour un théâtre politique contemporain (Orizons, 2014) et Fictions queer. Esthétique et politique de l’imagination (EUD, « Essais », 2018). Elle a également dirigé des collectifs, dont, aux EUD : Théâtralité de la scène érotique (avec H. Beauchamp – 2012), Esthétiques queer (avec F. Sounac et alii – 2015), Corps troublés (avec F. Sounac). Elle co-anime dans son laboratoire un programme de recherche intitulé « Approches esthétiques et politiques du corps et de la scène », un séminaire pluridisciplinaire « Identité(s) de l’artiste dans les discours littéraires, artistiques, médiatiques et des sciences humaines » et codirige la collection « Nouvelles scènes – francophone » aux Presses Universitaires du Midi. 

Massimo Prearo

EHESS

Nelly Quemener

IRMECCEN — Univ. Paris 3 Sorbonne Nouvelle